Abilio Diniz, infatigable


Abilio Diniz, infatigable

La famille, la foi, un homme de valeurs

Au sein du monde du football, Abilio Diniz (Se rendre sur le profil Lemonde) fait partie du comité consultatif du São Paulo Futebol Clube et il a créé le groupe de football d’Audax, destiné à déceler les jeunes potentiels. L'homme d'affaires pratique la religion catholique, il est extrêmement attaché à Sainte Rita, la sainte des causes perdues. Sportif, Abilio Diniz démarre sa journée par un entraînement sportif. Ancien gardien de but, il a par ailleurs pratiqué la boxe et la capoeira.

Le partenariat avec Casino, un épisode inachevé

Le regroupement de Carrefour Brésil avec Grupo Pão de Açúcar ratera du fait de l'opposition de Jean-Charles Naouri et du recul de la Banque Brésilienne de Développement. Casino a la main mise sur Grupo Pão de Açúcar en juin 2012. Le divorce est effectif et Abilio Diniz abandonne le conseil d'administration en 2013. C'est au tout début des années 2010 qu'il veut saisir la chance de transformer son groupe en n°2 mondial de la distribution en réalisant la fusion du Grupo Pão de Açúcar avec Carrefour Brésil. A l'automne 2013, l’accord conclu avec Casino offre la possibilité à Abilio Diniz d’être délivré de sa clause de non-concurrence et de pouvoir faire des affaires dans l'ensemble des secteurs économiques.

Sur le sous-continent brésilien, l’un des individus ayant le plus de poids n'est autre qu'Abilio Diniz. Au cours de l'année 2011, l'entrepreneur intègre la Chambre de Politique et de Gestion et performance, qui a comme missions d’améliorer la performance des prestations publiques et de rendre compétitives les sociétés du sous-continent brésilien. Bénéficiant d'un patrimoine évalué à près de 4 milliards de $, Abilio Diniz est le 10e individu le plus riche du Brésil, d'après "Forbes".

Enfant, Abilio Diniz est la tête de turc des mioches de son quartier. D'origine portugaise, sa famille s'est exilée au Brésil en 1929 Abilio Diniz a vu le jour en 1936 dans la capitale économique du Brésil. C'est pour ne plus être un souffre-douleur qu'il s’est formé aux arts martiaux.

Une 1ère grande surface Grupo Pão de Açúcar ouverte dès la fin des années 1950

A la toute fin des années 1950, Abilio Diniz crée avec son père le tout premier libre-service du groupe. Une décennie plus tard, le groupe GPA regroupe 40 magasins et mille quatre cents salariés Le Groupe Pão de Açúcar (GPA) trouve ses racines dans la boulangerie de son père. En référence au célèbre Pain de Sucre à Rio, le magasin de la famille Diniz se nomme Pão de Açúcar. Le père d’Abilio Diniz a ouvert sa première boulangerie sur une avenue très commerçante de Sao Paulo.

Abilio Diniz est nommé président du conseil d’administration de BRF (Brasil Foods), un géant de l'agroalimentaire en avril 2013. l'homme d'affaires s'occupe de BRF et recherche de nouveaux investissements depuis son retrait de Grupo Pão de Açúcar. Peninsula double ses parts dans le capital du groupe Carrefour France. Avec 5,07% des parts, l'entreprise d’Abilio Diniz est devenue le quatrième sociétaire du géant.